Accueil Actions/Mobilisation Queneau pétitionne

Queneau pétitionne

0
0
47

Voix du Nord

Hier après midi, les lycéens et les profs de Queneau, présents à Lille pour manifester, s’étaient fait une bonne place en début de cortège. Facebook Digg Del.icio.us Ma.gnolia Google Live Des représentants d’enseignants et de lycéens étaient dans le cortège, hier après midi à Lille. Le midi, ils organisaient une assemblée générale dans la salle des profs : au menu, préparation de la manif et de la rentrée. ——————————————————————————– Avec 50 % d’enseignants en grève, hier matin, les couloirs du lycée Queneau étaient calmes… Sauf à l’approche de la salle des profs où, depuis 11 h, représentants des enseignants et des lycéens sont en assemblée générale. Objectif : se mobiliser pour la manifestation de l’après-midi et préparer les actions à suivre. Face aux dix suppressions de postes encore prévues pour septembre, la mobilisation ne faiblit pas. Dès jeudi, les enseignants prévoient de boycotter le conseil d’administration du lycée. Mais pour que celui-ci n’ait pas lieu, ils ont besoin du concours des représentants des associations de parents d’élèves. « J’ai bon espoir, mais pas encore de certitude complète », prévient à ce sujet Noëlle Célérier, représentante Snes-FSU. Les profs espèrent également le soutien des élus, de la municipalité et du conseil régional, siégeant au conseil d’administration. À la place, les enseignants prévoient une nouvelle assemblée générale « qui pourrait se finir en quelque chose de festif, genre auberge espagnole, avec de la musique… » prévoit-on, dans la salle des profs. Trois pétitions Le mouvement laissera ensuite passer les vacances d’hiver. Mais, dès à présent, la réflexion sur la poursuite des événements est engagée. Le 9 mars, lundi de rentrée, les profs seront à l’entrée du lycée pour recueillir des signatures contre les suppressions de postes – une seconde pétition circulent parmi les enseignants « pour refuser les heures supplémentaires l’an prochain » et une troisième est en prévision « dans le cadre du collectif villeneuvois, de l’école à l’université ». C’est également dans le cadre de ce collectif villeneuvois (né lors des mouvements de 2003, évoqué aussi en 2006 et que les représentants de Queneau tentent de relancer), qu’une autre assemblée générale se tiendra, le 10 mars. Il s’agira de préparer de préparer une grande marche unitaire. « On la fera dans Villeneuve d’Ascq et on la prolongera jusqu’à Lille Fives, peut-être par la rue Pierre-Legrand, explique Noëlle Célérier. Ça nous permettra d’associer d’autres établissements et de rendre possible la convergence d’un éventuel mouvement lillois. » JULIEN GILMAN

  • Adresse nouveau blog

    Vous pouvez me retrouver sur un nouveau blog, à l’adresse suivante   https://ww…
  • Quel bilan pour Lomme Educ’?

    L’année scolaire arrive bientôt à son terme. Nous avons réuni, il y a quelques jours, le c…
  • Les banlieues en plan

    Le Président de la république a une nouvelle fois choisit son camp en balayant d’un revers…
Charger d'autres articles liés
  • Adresse nouveau blog

    Vous pouvez me retrouver sur un nouveau blog, à l’adresse suivante   https://ww…
  • Quel bilan pour Lomme Educ’?

    L’année scolaire arrive bientôt à son terme. Nous avons réuni, il y a quelques jours, le c…
  • Les banlieues en plan

    Le Président de la république a une nouvelle fois choisit son camp en balayant d’un revers…
Charger d'autres écrits par toulouse2008
Charger d'autres écrits dans Actions/Mobilisation

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Journée de la réussite éducative

  De nombreux élus ont participé mercredi 15 mai à la journée de la réussite éducativ…