20 décembre 2010 2 Commentaires

Epicerie solidaire à Lomme

epicere.jpgNotre excellent Collègue, Didier Delmotte, a présenté lors du dernier conseil communal le projet d’épicerie solidaire que la majorité a initiée.  C’est à la fois une bonne nouvelle pour tous ceux qui, nombreux, en auront l’usage et la démonstration que l’action solidaire de notre ville prend des formes très concrètes sans tomber dans le misérabilisme. L’augmentation notable de la pauvreté sévit partout, à Lomme comme ailleurs, concernant à la fois les personnes sans ressources, les demandeurs d’emplois mais aussi les travailleurs pauvres dont les revenus ne permettent plus de vivre de leur travail. 

Plutôt que de grands discours, cette épicerie apportera concrètement une part de  solidarité et d’humanité à ceux qui en ont le plus besoin. Le projet 

 L’épicerie solidaire sera ouverte aux personnes mises dans l’impossibilité de gagner suffisamment leur vie pour se nourrir et s’habiller décemment mais n’entrant pas dans les quotas des Restau’du coeur ou du Secours populaire. 
L’épicerie fonctionnera en lien avec le CCAS, une des sources de financement parmi un ensemble de partenaires associatifs et publics. On pourra y acheter des produits de consommation courante à des prix en moyenne à 20 % en dessous du marché. La durée d’accès sera définie en fonction de la situation économique des intéressés.
Il s’agit d’un service social qui tend à offrir un choix de consommation meilleur marché sans pour autant s’inscrire dans une pratique commerciale.
Le concept existe depuis une dizaine d’années et a été diffusé au sein d’un vaste réseau en France réuni par l’Association nationale de développement des épiceries solidaires (ANDES). 

Les étages se verront dotés de huit appartements de location. Un habitat social qualifié de « mixte », c’est-à-dire hébergeant à la fois des couples, des personnes seules et des familles (cinq T3 et trois T2).

2 Réponses à “Epicerie solidaire à Lomme”

  1. ANTUNES 10 avril 2011 à 19:20 #

    La Commune de Lomme est très proche des Weppes, où il y a déjà deux Epiceries Solidaires, ne pensez-vous pas que le fait de solliciter les memes donateurs puisse mettre en péril celles déjà implantées depuis 2006????
    Car au sein des Epiceries Solidaires, il y a une déontologie informelle mais très présente, de ne pas demander de dons aux memes entreprises.
    J’attends vos réactions.
    Salutations distinguées.
    Valérie ANTUNES – Fondatrice et Directrice de l’Epicerie Solidaire des Weppes

  2. oliviercaremelle 14 avril 2011 à 16:30 #

    Mme Antunes. Merci de votre message. J’entends bien votre inquiétude. Renseignements pris auprès de M.Delmotte et de Mme Lapierre l’épicerie solidaire de Lomme n ‘est pas de même nature que votre structure et sous couvert de l’ANDES aura un partenariat privilégié avec un grand distributeur notamment pour les produits frais.


Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus