Accueil P.S Manuel Valls a fait son choix.
P.S

Manuel Valls a fait son choix.

0
0
61

cartonrouge 

 

Manuel Valls a fait son choix.

Revenant sur son engagement écrit de soutenir le vainqueur de la primaire, en l’occurrence Benoit Hamon, il a, en conscience, pris le parti de voter pour Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle, le 24 avril prochain.

Ce n’est pas malheureusement une totale surprise tant le personnage a déjà par le passé louvoyé, souhaitant « la fin des dogmes » et pour le dire plus clairement celle du parti socialiste.

La ligne politique défendue par Valls et  Macron est la même, seul le choc des egos et des ambitions avait conduit pendant le quinquennat les deux hommes à s’opposer.

Sous la houlette du Président, ils ont promu le social-libéralisme achevant sciemment et consciencieusement le projet politique proposé par Hollande aux Français en 2012.

Du soutien, sans conditions, aux entreprises, à la hausse des impôts en passant par la loi travail, un même fil conducteur qui aujourd’hui conduit naturellement Manuel Valls vers Emmanuel Macron. Leur responsabilité quant au bilan économique du quinquennat est immense. Ils nous conduiront demain tous deux, ainsi qu’avec beaucoup d’autres dirigeants de droite convaincus de macronisme, au pire pour les salariés et les ouvriers, pour la classe populaire et moyenne.

Alors certes, Valls peut habiller son choix et attester du danger du Front National, «  jamais aussi près de gagner l’élection présidentielle », argument bien fallacieux qui légitime surtout la rancœur contre Benoit Hamon, les frondeurs et une certaine idée de la gauche et du parti socialiste.

Ce faisant, ce choix éclaire d’un jour nouveau le travail qu’il reste à la Gauche pour se recomposer, se reconstruire et s’unifier.

Le parti socialiste ne le fera pas seul. Il le fera avec tous ses partenaires et en premier lieu EELV  qui a gagné en partie la bataille des idées. Jamais dans un programme de Gauche et du ps, l’écologie n’a eu de place aussi centrale parce que ce projet de social-écologie entre en résonance avec les aspirations profondes des Françaises.

Oui tous les Français veulent du travail et un logement. Mais ils veulent aussi bien vivre, mieux consommer, respirer, se déplacer sans pour cela continuer à polluer et laisser une dette écologique à leurs enfants.

Cette alliance ne saurait suffire. Il nous faudra aussi, après les élections présidentielles et peut être les législatives, élargir et ouvrir vers le parti communiste et les partisans de Jean luc Mélenchon, tous les citoyens.

Personne ne devine clairement aujourd’hui la forme de cette nouvelle alliance à Gauche pour construire un pôle progressiste et l’utopie concrète dont nous rêvons. Mais elle est indispensable !

 

Manuel Valls a fait son choix. Tant mieux !

 Qu’il assume et quitte le parti socialiste pour marcher à son rythme, celui de l’immobilisme.

  • Adresse nouveau blog

    Vous pouvez me retrouver sur un nouveau blog, à l’adresse suivante   https://ww…
  • Quel bilan pour Lomme Educ’?

    L’année scolaire arrive bientôt à son terme. Nous avons réuni, il y a quelques jours, le c…
  • Les banlieues en plan

    Le Président de la république a une nouvelle fois choisit son camp en balayant d’un revers…
Charger d'autres articles liés
  • Adresse nouveau blog

    Vous pouvez me retrouver sur un nouveau blog, à l’adresse suivante   https://ww…
  • Quel bilan pour Lomme Educ’?

    L’année scolaire arrive bientôt à son terme. Nous avons réuni, il y a quelques jours, le c…
  • Les banlieues en plan

    Le Président de la république a une nouvelle fois choisit son camp en balayant d’un revers…
Charger d'autres écrits par toulouse2008
Charger d'autres écrits dans P.S

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le projet Européen garde toute sa légitimité et sa modernité.

 Depuis plus de vingt ans l’Europe s’est préoccupée de son élargissement théorisant la néc…