15 mai 2017 0 Commentaire

Transgression.

Le mot juste vient d’Edouard Phillipe, lui même.

Emmanuel Macron a choisi la transgression en confirmant, en définitive, tous ses choix depuis qu’il a fondé En Marche.

Il a choisi aujourd’hui comme Premier Ministre, du futur gouvernement, un vrai homme de Droite, au cœur de l’UMP hier et aujourd’hui des Républicains.

Il a choisi un vrai homme de droite, avec un passé politique, issu d’une famille politique, conservatrice et quelquefois réactionnaire.

Il a choisi un vrai homme de droite qui incarnera, et peut être davantage, le programme conservateur de Macron notamment sur la fin de l’ISF, la suppression de 120000 fonctionnaires ou le passage aux ordonnances sur la loi travail à venir.

Il confirme la tentative de déstabiliser, parce qu ‘on lui a laissé le pouvoir de l’imaginer et de le faire, la gauche et la droite, non pour les rallier mais pour les affaiblir.

Comment à « gauche » réagiront tous ceux et celles qui, eux mêmes, avaient sciemment choisi de transgresser leurs valeurs et leur loyauté pour faire oeuvre de dépassement et être dans l’air du temps?

Emmanuel macron n’a jamais été de gauche, c’est une évidence qu’une carte temporaire, et lointaine, au ps ne peut lever.

Emmanuel Macron n’a jamais été de gauche, c’est une évidence très claire aujourd’hui.

La place de la gauche n’est ni dans son gouvernement ni dans une majorité de ce type.

Il nous faut maintenant gagner le plus de circonscriptions possibles afin de peser dans les débats à l’Assemblée nationale et empêcher cette tentative d’OPA.

Transgression.

 

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus