Accueil Non classé Il nous appartient de réinventer cette nouvelle gauche

Il nous appartient de réinventer cette nouvelle gauche

0
0
446

renaissanceLe Congrès de notre parti est en cours.

J’ai choisi de soutenir Olivier Faure pour la Renaissance de notre parti, de nos valeurs et de sortir enfin de toutes les ambigüités.

Nous devons engager un message d’espoir aux jeunes générations qui, grâce aux valeurs de fraternité et de générosité du socialisme, pourront construire une société plus juste dans laquelle les hommes de demain vivront sous le régime de la solidarité et de l’égalité.

Nous croyons avec ténacité que ces valeurs ne sont pas datées et restent d’une absolue modernité.

Nous croyons que l’identité des socialistes et pour tout dire du socialisme n’est pas surannée, issue et d’ores et déjà enfermée dans le siècle d’hier, celui de «  l’ancien monde ».

Le socialisme est né du contraste, à la fois scandaleux et désolant, entre le faste des uns et le dénuement des autres, entre le labeur accablant et la paresse insolente.

Hommes et femmes du Nord, nous savons ce que pouvait révéler le labeur, celui de la condition des ouvriers et des ouvrières, attachés à leur travail et aux conditions de vie et de travail difficiles.  Beaucoup d’entre nous, sommes issus de cette histoire, familiale et politique, que nous avait utilement rappelé Pierre Mauroy. Oui ouvrier n’est pas un gros mot !

Le socialisme est né du sentiment et de l’acte d’injustice répété quasi à l’infini produisant ce que certains ont appelé la lutte des classes.

Oui nous croyons encore à ces valeurs d’égalité, de justice et de solidarité car elles sont à la fois anciennes et modernes, elles sont en définitif intemporelles pour concevoir l’identité socialiste : le socialisme est aussi et avant un humanisme.

Cette filiation est avant tout lié à notre identité, celle qui nous fonde parce que ces valeurs sont indépassables.

Ni le temps qui passe, ni le contexte économique, ni les sommations à tout nier et tout changer car nous avons été défaits, ni la dictature de la modernité pour changer le nom de notre parti, n’arrivent à nous convaincre que la question du militantisme et de nos valeurs socialistes sont obsolètes.

Il ne s’agit pas d’être passéistes mais de conjuguer notre socialisme aux temps d’aujourd’hui afin de lier ce que nous sommes, socialistes, à la conquête du pouvoir et à la déclinaison de notre projet pour la société.

C’est de cela qu’il nous a manqué pendant ces cinq dernières années et plus largement depuis plus de 20 ans.

Nous n’avons pas su imposer une ligne politique qui au final puisse concilier la justice sociale et la réduction des inégalités, aux enjeux modernes liés à notre monde notamment en transitions.

Nous avons aussi, encore plus grave, échappé à nos valeurs en promouvant la déchéance de nationalité. Cela n’était pas une erreur mais une faute.

Assumer ce que nous sommes, réaffirmer nos valeurs intangibles pour les faire vivre au profit d’un nouveau projet de société devançant et accompagnant les enjeux à venir autour des transitions climatiques, énergétiques, alimentaires. Bref comme olivier Faure l’a souligné utilement : renaitre !

Oui il faudra le réaffirmer nous sommes dans l’opposition à la politique menée par Emmanuel macron car elle est injuste et inefficace.

Il nous appartient de réinventer cette nouvelle gauche, d’abord dans nos ancrages et territoires locaux pour fédérer et rassembler.

Nous n’aurons que faire d’un rassemblement de circonstances ou de fausses synthèses mais appelons à sortir de l’ambiguïté.

C’est d’abord de notre ligne politique dont nous devons nous occuper pour proposer aux français un grand projet social écologique, moderne et juste aux antipodes de la concentration des pouvoirs et de l’argent, de la confiscation et de l’avidité, de la déprédation de notre environnement et de l’exploitation des ressources sans parler celle encore des hommes.

Sortons, dès aujourd’hui, de l’ambigüité et ensemble, entamons la reconquête !

Avec Olivier Faure !

  • Adresse nouveau blog

    Vous pouvez me retrouver sur un nouveau blog, à l’adresse suivante   https://ww…
  • Quel bilan pour Lomme Educ’?

    L’année scolaire arrive bientôt à son terme. Nous avons réuni, il y a quelques jours, le c…
  • Les banlieues en plan

    Le Président de la république a une nouvelle fois choisit son camp en balayant d’un revers…
Charger d'autres articles liés
  • Adresse nouveau blog

    Vous pouvez me retrouver sur un nouveau blog, à l’adresse suivante   https://ww…
  • Quel bilan pour Lomme Educ’?

    L’année scolaire arrive bientôt à son terme. Nous avons réuni, il y a quelques jours, le c…
  • Les banlieues en plan

    Le Président de la république a une nouvelle fois choisit son camp en balayant d’un revers…
Charger d'autres écrits par toulouse2008
Charger d'autres écrits dans Non classé

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Du triple A au triple Zéro

Les derniers chiffres du chômage publiés par l’Insee confirme malheureusement la ten…