Accueil Elu à LOMME Un 08 mai citoyen à Lomme

Un 08 mai citoyen à Lomme

0
0
235

8MAI45
73 ans après la fin de la guerre en Europe, la France commémore ce 8 mai la

capitulation sans condition de l’Allemagne nazie face aux armées alliées.

C’est une nouvelle fois avec de nombreux lommois et lommoises que nous commémorons ce 8 mai. Les associations toujours présentes et les écoliers et collégiens de la ville, présents ce matin avec leurs enseignants, notamment ceux de l’école michelet et les collégiens, cadets civils, de Jean zay et Guy Mollet.
Un  08 mai citoyen à Lomme dans Elu à LOMME
Le chemin a été long pour aboutir à cette capitulation alors même que la guerre
n’était pas finie et se prolongeait inutilement dans le Pacifique.
La date de reddition du Japon aura lieu le 02 septembre après que les USA eut
envoyée par deux fois la bombe atomique sur Hiroshima et Nagasaki les 6 et 9
aout 1945.

Pour la première fois l’Humanité, notre Humanité entrait dans la guerre atomique et
en sortait affaiblie et ensanglantée. C’est aussi de cela qu’il faut nous souvenir
alors que la prolifération de l’arme atomique nous menace aujourd’hui.

Nous célébrons en ce jour la victoire des Alliés sur le Nazisme, la victoire de la Paix
sur la Guerre, la victoire de la Démocratie sur la dictature. C’est aussi de cela qu’il
faut nous souvenir alors que les démocraties sont en crise et que montent les
populismes en Europe et dans le monde.

Le 8 mai 1945, il y a 73 ans, c’était enfin l’heure de la victoire de la Démocratie et de
la Liberté en Europe.

Cette victoire du 08 mai a été longue à se dessiner.
Elle a été payée par plus de 50 millions de morts, militaires et civils compris,
pris dans l’étau de la guerre et de la folie du génocide sur toute l’Europe;

Le monde découvrait avec stupéfaction l’horreur des camps de concentration et
d’extermination avec ces noms de camps qui résonnent dans notre mémoire :
AUSCHWITZ, TREBLINKA, MAIDANEK ou encore SOBIBOR.
6 millions de juifs de toutes nationalités furent les victimes, non de la guerre, mais
de la folie et du racisme poussés à leur paroxysme !
Il y a 73 ans, le 8 mai 1945, on entendait, un cri, partout en Europe : »PLUS JAMAIS
CELA ». Ces mots restent plus que jamais d’actualité ! Pour les faits d’hier, pour
ceux d’aujourd’hui.
Aujourd’hui, 73 ans après, en se construisant et en s’unissant, l’Europe est toujours
en Paix.
La Paix pour la Démocratie et la Liberté est un combat quotidien.
Il ne faut jamais l’oublier car elle exige des citoyens informés conscients,
responsables et déterminés, prêts à affronter les dangers et à les prévenir.
Nous avons pour cela besoin d’intelligence, d’une presse pluraliste, d’une
école qui appelle à la mémoire et à l’histoire, d’une opinion publique qu’il faut
éclairer et non flatter.
 dans Elu à LOMME
Elle suppose de la tolérance, une volonté d’unité et un désir farouche de solidarité
en tous lieux et dans tous les domaines.

Aujourd’hui encore, la Paix reste un combat parce que la Paix entre les hommes
restera toujours un combat. La paix entre pays évidemment mais aussi la paix civile.
Beaucoup de politiques ont, ces dernières années, de manière inconsidérée,
pris l’initiative de monter les Français les uns contre les autres. Comment
s’étonner dès lors des difficultés, des tensions, des colères laissant présager
le pire ?
Ce combat perdure alors même que nous devons aujourd’hui en mener d’autres, liés
à la montée du terrorisme et des guerres et conflits qui se multiplient.
Nous avons depuis quelques années, à de nombreuses reprises, été victime de ces
nouvelles barbaries à l’intérieur de nos frontières : à paris, à nice, à saint Etienne du
rouvray dans des lieux dans lesquels personne n’aurait pu soupçonner hier
l’immensité des atrocités à venir.
C’est ainsi qu’Arnaud Beltrame a laissé sa vie, avec un courage héroïque, à Trébes,
il y a quelques semaines.
Ces faits se multiplient en France, en Europe et dans le monde. Ils nous inquiètent
mais ne peuvent nous laisser interdits.
Les témoignages abondent dans toute l’Europe : l’inquiétude monte, le pessimisme
se diffuse, la colère n’est pas loin et les extrêmes, comme dans les années 30, en
profitent pour menacer fragiliser notre démocratie. Regardons à l’Est de l’Europe les
« democratures » en gestation.
Est-ce à dire que l’Histoire peut se répéter ?

Nous nous y refusons ! Nous refusons que les mêmes causes produisent les
mêmes effets.
Ce n’est plus simplement une obligation mais une évidence sinon à tenter encore
une fois le pari insensé du renouvellement de l’Histoire.

  • Quel bilan pour Lomme Educ’?

    L’année scolaire arrive bientôt à son terme. Nous avons réuni, il y a quelques jours, le c…
  • Les banlieues en plan

    Le Président de la république a une nouvelle fois choisit son camp en balayant d’un revers…
  • De Macron à Saint Just

    Il y a un an, une grande majorité de français votait contre Marine le Pen et Emmanuel macr…
Charger d'autres articles liés
  • Quel bilan pour Lomme Educ’?

    L’année scolaire arrive bientôt à son terme. Nous avons réuni, il y a quelques jours, le c…
  • Les banlieues en plan

    Le Président de la république a une nouvelle fois choisit son camp en balayant d’un revers…
  • De Macron à Saint Just

    Il y a un an, une grande majorité de français votait contre Marine le Pen et Emmanuel macr…
Charger d'autres écrits par toulouse2008
Charger d'autres écrits dans Elu à LOMME

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Retour vers le futur avec F.Bayrou

François  Bayrou a présenté, il y a quelques jours, son programme pour l’école autour de 3…