Engagé et militant politique au parti socialiste depuis plus de vingt ans, j'y promeus, avec beaucoup d'autres, nos valeurs de solidarité et d'émancipation.

Fervent défenseur de l'école laïque, j'assure pour l'heure, outre ma délégation Lommoise à l'éducation et aux associations, la Présidence du réseau d'élus le CEDRE. En disponibilité de l'éducation nationale, je suis actuellement Directeur de Cabinet du Maire de Grande-Synthe, Damien Careme.

15 décembre 2016 0 Commentaire

8711 postes d’enseignants créés!

 

 

créationpostes2017

 

Najat Vallaud-Belkacem a présenté devant le comité technique ministériel la répartition académique des 8 711 créations de postes d’enseignants pour la rentrée 2017 dont 490 pour l’académie de lille et 158 pour celle d’Amiens..

 

En hausse de 2 072 postes par rapport à la rentrée 2016, le nombre de créations de postes va donner aux académies des marges de manœuvre sans précédent au service de la réussite de tous les élèves.

L’enquête PISA 2015 l’a mis en évidence, la première des bonnes pratiques à mettre en place pour avoir un système éducatif performant et équitable est le soutien aux élèves et aux établissements défavorisés.

L’effet sera particulièrement perceptible dans le premier degré, où 4 311 postes vont être créés alors même que le nombre d’élèves va diminuer de 12 158. Tous les territoires bénéficieront ainsi à la prochaine rentrée de marges de manœuvre exceptionnelles.

Trois priorités politiques gouvernent la répartition des moyens entre les académies :

  • Renforcer les moyens de remplacement et de la formation continue des enseignants avec la création de 1 500 postes de remplaçants.
  • Donner la priorité au premier degré à laquelle 4311 nouveaux postes sont consacrés. Ils vont permettre de généraliser le « plus de maîtres que de classes » dans les écoles de l’éducation prioritaire ou encore de faire monter en puissance la scolarisation des moins de trois ans.
  • Renforcer les écoles des territoires ruraux et de montagne qui bénéficieront de 100 nouveaux postes, qui s’ajoutent aux 120 postes de la rentrée 2016, au titre des conventions ruralité en préparation. Les conventions permettent de compenser tout ou partie des effets de la démographie par des réorganisations du réseau des écoles en lien avec les élus locaux.

Dans le second degré, les 4 400 nouveaux postes vont permettre d’accompagner la hausse démographique (+ 41 650 élèves), et de mettre en œuvre les priorités éducatives de Najat Vallaud-Belkacem :

  • Achever la création de 4 000 postes sur les rentrées 2016 et 2017 pour accompagner la mise en œuvre de la réforme du collège.
  • Mettre en œuvre le plan 500 nouvelles formations en lycée professionnel par la création de 1 000 postes dans les établissements qui les accueilleront.
  • Renforcer par 450 postes nouveaux les lycées et lycées professionnels les plus fragiles au vu de la population scolaire qu’ils accueillent.

Cette répartition académique est la première étape de la préparation de la prochaine rentrée. En janvier, les postes du premier degré seront répartis au niveau départemental.

15 décembre 2016 0 Commentaire

Coup de pouce à Lomme : indispensables!

 

rythme scolaire

Les clubs « Coup de pouce »existent depuis de longues années à Lomme.

Nous les soutenons, comme nous soutenons l’association éponyme pour leur rôle et utilité pour les enfants de nos écoles.

Le bilan reçu par l’association démontre tous les bénéfices que les parents et les enfants retirent de ces clubs et des progrès réalisés

Il est vrai que l’équipe qui travaille sur la ville est stable et très dynamique offrant à la fois la rigueur nécessaire et la bienveillance indispensable aux enfants quelquefois en difficultés ou appréhendant encore à l’école.

Je tenais une nouvelle fois à remercier les enseignants, acteurs du dispositif, pour leur engagement et dévouement ainsi que les animateurs de la ville, reconnus par les parents pour leur proximité et attention.

Le bilan est clair : de nombreuses améliorations ont été observées, la confiance en soi, la motivation par le travail, l’intérêt pour l’écrit, le rapport à l’école, l’expression orale ou encore la participation en classe.

L’immense majorité des enseignants trouveraient regrettable la disparition de ce dispositif. Qu’ils se rassurent, nous le garderons et l’améliorerons encore à l’avenir pour construire la double réussite de nos enfants : scolaire et éducative.

Evidemment cela nous demande quelques moyens mais comme le dit souvent le maire, Roger Vicot, l’école n’a pas de prix, c’est un investissement !

11 décembre 2016 1 Commentaire

Les bénévoles? Exemplaires!

CARTONVERTCarton vert aux associations et aux bénévoles qui oeuvrent toute l’année dans nos villes et villages de France et fabriquent de la solidarité et du lien .

Un exemple parmi d’autres?

Nous avons assisté hier après midi à Lomme avec Roger Vicot au spectacle des aînés, devant une belle  assistance, « emballée » par le travail de la Batterie Fanfare et L’Danse.

Pour cela les deux associations qui réunissent de nombreux lommois et lommoises ont travaillé, répété pour se produire avec envie et entrain. Cela légitime encore plus notre soutien indéfectible aux associations de la ville!

Merci et chapeau! SPECTACLEAINE2016

9 décembre 2016 0 Commentaire

N’ayons pas la mémoire courte.

 Publié au Monde

N’ayons pas la mémoire courte.7 Olivier CAREMELLE

 François Fillon, alors Premier Ministre entre 2007 et 2012, a légué à la France et aux français une immense dette éducative.

 Ses gouvernements, sous l’autorité de Nicolas Sarkozy, ont détruit pendant la période prés de 200 000 postes de fonctionnaires dont 80000 pour l’éducation nationale.

 Ces retraits massifs ont eu des conséquences concrètes : fermetures de classes dans le primaire, fermeture de sections dans les lycées professionnels et d’options dans les lycées généraux et technologiques, quasi disparition des Rased, éradication de la scolarité des moins de 3 ans et mise en place de l’école sur 4 jours, montée des effectifs par classe, fin de la formation des enseignants….

 Toutes ces conséquences ont-elles même provoqué pendant 10 ans des effets nocifs mis en lumière par le classement PISA qui évalue les acquis et les compétences des élèves.

Comme les classements précédents, la nouvelle vague d’enquête met en lumière les inégalités scolaires, fruits des inégalités sociales et du déterminisme. Ce que  Bourdieu appelait opportunément les « exclus de l’intérieur ».

Tous les efforts entrepris depuis 2012, notamment la loi de refondation de l’école ont cherché à reprendre le fil du combat pour l’éducation et pour l’émancipation.

 Tous les efforts, incontestables, entrepris depuis 2012 ont permis de renouer avec la formation des enseignants, la réattribution, pour l’heure, de plus de 50 000 équivalents temps plein, la priorité au primaire par la réforme des rythmes scolaires et le dispositif « Plus de maitres que de classe », le combat contre le décrochage et la promotion du raccrochage scolaire ou encore la réforme du collège qui s’installe dans le paysage éducatif.

 Un lien entre tout cela ? La promotion viscérale de l’égalité et la vision claire d’un système éducatif qui doit être plus bienveillant et plus inclusif, en particulier sur les liens entre l’éducation, la formation et l’insertion sociale et professionnelle.

 Oui, tout ce travail peut être réduit demain à néant avec les propositions de suppressions de fonctionnaires et la remise en cause du service public d’éducation.

  Combien d’enseignants, de personnels éducatifs pourtant indispensables ne seront ni remplacés, ni recrutés pour faire face aux difficultés d’une école massifiée et démocratisée ?

 Propose –t-on demain de raréfier l’accès à l’école, de trier les élèves, de filtrer voire empêcher les lycéens d’accéder à l’université alors qu’est déjà sur la table la disparition des lycées professionnels ? Scandaleux !

 Comment demain faire mieux avec beaucoup moins alors que l’école, au sens large, sera vécue comme une variable d’ajustement budgétaire ?

 Faudra-t-il renvoyer une nouvelle fois aux familles la charge et le coût de l’éducation pour consolider la fortune des officines privées ou asseoir davantage le privé sous contrat ?

 Inacceptable !

9 décembre 2016 0 Commentaire

Le Pen et l’infâmie

cartonrouge

Carton rouge à Marine le Pen pour ses propos scandaleux sur l’accueil des enfants étrangers dans nos écoles.

Madame le pen porte bien le nom de son pére et la même veine fachisante. Celle ci a pu déclarer : «  Je considère que la solidarité nationale doit s’exprimer à l’égard des Français. Je n’ai rien contre les étrangers, mais je leur dis : ’Si vous venez dans notre pays, ne vous attendez pas à ce que vous soyez pris en charge, à être soignés, que vos enfants soient éduqués gratuitement, maintenant c’est terminé, c’est la fin de la récréation !’ »

2 décembre 2016 0 Commentaire

Le service militaire obligatoire?

cartonrouge

 

Carton rouge de la semaine à tous ceux qui promeuvent le retour du service militaire OBLIGATOIRE. C’est une mesure datée et vieillotte qui ne correspond plus du tout aux attentes actuelles, notamment celle de notre jeunesse, pourtant prête à s’engager.

Il serait plus opportun de garantir aux jeunes un droit au service volontaire ou au service civique, à la condition de trouver et repérer des missions d’utilité publique, associatives ou entrepreneuriales.

La promotion du volontariat et de l’engagement sont amplement suffisants pour que nous évitions de rendre obligatoire un service militaire désuet. Pour autant nous pourrions garantir l’accès à un service militaire ou civil volontaire et adapté à notre époque…

 

2 décembre 2016 0 Commentaire

Le courage de renoncer

CARTONVERT

Carton vert de la semaine à François Hollande, le Président en exercice a pris la décision de ne pas se représenter. Décision qui a dû lui coûter comme le signalaient la tension et l’émotion des propos tenus  alors que celui-ci faisait le bilan du quinquennat en court.

C’était me semble –t-il la seule et bonne solution pour offrir, à la primaire à venir, les 22 et 29 janvier prochain, l’occasion aux électeurs de choisir un projet ambitieux  et partagé à l’heure où le fillonisme menace les services publics et le pacte social du pays.

La primaire devra permettre aux candidat( e )s de faire valoir leurs idées et leurs  projets pour la France et les Français et de tirer le bilan du mandat écoulé.

Nous avons besoin de cet exercice, dans le respect de chacun pour, espérons-le, assurer le rassemblement nécessaire à gauche.

Jean luc Mélenchon doit, s’il est sûr de son projet, participer à la primaire du mois de janvier pour démonter qu’il n’y a pas dans ce pays deux gauche irréconciliables.

26 novembre 2016 0 Commentaire

Merci à martine et Christiane

CARTONVERT

Double carton vert cette semaine pour Martine Aubry et Christiane Taubira pour leur discours respectif cet après midi à Bondy, lors du carrefour des Gauches. Des discours loin d’être convenus, clairement à gauche, mobilisateurs et nous laissant espérer de nos forces. La promotion de nos valeurs, de nos idées, l’égalité chevillée au coeur, devra nous permettre de relever la tête. Les militants dans tous les cas l’attendent!

26 novembre 2016 0 Commentaire

Fillon l’amnésique

cartonrougeCarton rouge à François Fillon ( je sens qu’il va les collectionner!) pour sa proposition de fusionner les lycées professionnels et l’afpa pour les placer sous l’autorité des régions. Au delà d’une mesure qui n’apporterait rien, elle stigmatise le rôle des lycées professionnels 30 après la création du bac pro et du travail réalisé par les enseignants. Monsieur Fillon pourra toujours dénoncer par la suite la montée des effectifs de fonctionnaires dans les collectivités territoriales. Je rappelle, à ce titre que les personnels TOS etATOs ont déjà été transférés, augmentant mécaniquement le nombre de personnes travaillant pour la région. Amnésie quand tu nous tiens!

20 novembre 2016 0 Commentaire

Les fantômes ont eu tort…

Inauguration de la boutik’pop, fin de la semaine de l’éducation, concert de la Sainte Cécile de l’OHL et loto au profit du téléthon, ce fut un week end chargé dans notre ville.IMG_20161120_104320

Nous avons été avec Roger Vicot et les membres de l’équipe municipale présents à chacune d’entre-elle avec beaucoup de plaisir pour rencontrer au final de nombreux lommois et lommoises.

Ce weekend comme tant d’autres témoigne de ce qu’est notre ville : une ville vivante, populaire, solidaire , éducative et festive.

Nous le répétons souvent :au delà des politiques que nous menons, c’est aussi la grande proximité avec les quartiers et surtout les habitants qui  conditionnent le climat et la confiance qui nous entourent.

L’une ne peut pas aller sans l’autre à l’heure où, et cela est bien normal, les citoyens veulent être représentés par des élus qu’ils connaissent et qu’ils voient.IMG_20161120_140813

Ces temps sont aussi des temps de rencontres, de discussions et même quelquefois de « réclamations » pour améliorer les services rendus au public.

Bref, ils donnent tort aux fantômes, ceux et celles qui, pourtant élu( e )s sont constamment absents de la ville et de ses manifestations.

123456...50

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus